MAI 68. L’ARCHITECTURE AUSSI!



Les directions prises par l’architecture et son enseignement au cours des années 1960 sont multiples. Conscients d’un changement aussi inéluctable que nécessaire, les pouvoirs publics tentent d’accompagner ce mouvement par un projet de réforme initié en 1962 mais que Mai 68, avec toute la force de l’évènement, vient faucher. À l’École des beaux-arts, les élèves-architectes réclament une formation moins académique, plus proche de l’exercice du métier. Suite au décret du 6 décembre 1968, l’enseignement de l’architecture se réinvente en Unités pédagogiques autonomes. S’ouvre alors un champ des possibles au cours duquel les hypothèses formulées pour la société témoignent de cette aspiration à envisager et à pratiquer l’architecture autrement.

Les directions prises par l’architecture et son enseignement au cours des années 1960 sont multiples. Conscients d’un changement aussi inéluctable que nécessaire, les pouvoirs publics tentent d’accompagner ce mouvement par un projet de réforme initié en 1962 mais que Mai 68, avec toute la force de l’évènement, vient faucher. À l’École des beaux-arts, les élèves-architectes réclament une formation moins académique, plus proche de l’exercice du métier. Suite au décret du 6 décembre 1968, l’enseignement de l’architecture se réinvente en Unités pédagogiques autonomes. S’ouvre alors un champ des possibles au cours duquel les hypothèses formulées pour la société témoignent de cette aspiration à envisager et à pratiquer l’architecture autrement.